Que se passe-t-il sur le site PSA d’Hordain dans le Nord ? Pourquoi le construc­teur auto­mo­bile va faire appel à des centaines de travailleurs polo­nais et espa­gnols pour renfor­cer ses équipes ? Les syndi­cats ne comprennent pas. Article original