Après le bitcoin, le “non-fungible token” (NFT) s’in­vite dans les tran­sac­tions d’ob­jets déma­té­ria­li­sés, comme la vente aux enchères inédite qui a eu lieu jeudi chez Christie’s. Franceinfo décrypte ce qu’est ce nouveau jeton virtuel non fongible. Article original