Le 2 juin 2010, le direc­teur de l’ONG La Voix des sans voix, Floribert Chebeya, et son chauf­feur, Fidèle Bazana, étaient assas­si­nés dans les locaux de l’inspection géné­rale de la police. La société civile congo­laise ne les a pas oubliés. Article origi­nal