Le jeu de Tavla, back­gam­mon ou jacquet en Occident, consiste à faire effec­tuer à tous ses pions le tour du damier et les sortir le premier face à son adver­saire, mais à chaque lancer de dés, on risque de recom­po­ser son jeu à chaque fois, bon ou mauvais, et donc de reprendre, modi­fier, imagi­ner une stra­té­gie diffé­rente. Ici le président turc est un joueur de Tavla et non un joueur d’échecs ou de Go. Article original