Si le président de la République annonce un recon­fi­ne­ment lors de sa prise de parole, mercredi 28 octobre à 20 heures, les commerces non-essen­tiels devront vrai­sem­bla­ble­ment fermer. Plusieurs gérants redoutent de devoir bais­ser défi­ni­ti­ve­ment le rideau. Article original