François Hommeril, président de la CFE-CGC, estime que prio­rité doit être faite à la relance écono­mique alors que les plans sociaux se multi­plient. Le respon­sable syndi­cal se féli­cite cepen­dant d’ ”un contact franc” avec Matignon. Article origi­nal