Le secré­ta­riat d’Etat consa­cré à ces ques­tions avait disparu avec la nomi­na­tion d’Edouard Philippe comme Premier ministre. Article origi­nal