Le construc­teur auto­mo­bile doit détailler son plan d’économies de deux milliards d’euros dans les prochains jours. Ces écono­mies pour­raient donc passer par des suppres­sions de postes. Article original