L’ex-préfet rwan­dais Laurent Bucyibaruta, accusé de géno­cide et compli­cité de crime contre l’hu­ma­nité, compa­raît à partir de ce lundi et pour dix semaines devant la Cour d’as­sises de Paris. Article original