Kenneth Elliott, Sophie Pétronin… Ils seraient une dizaine encore déte­nus par des jiha­distes au Mali, otages oubliés du conflit. Article original