Le niveau excep­tio­nel­le­ment bas du Rhin et le contexte inter­na­tio­nal freinent le trans­port fluvial. Le nouveau port de Metz tourne au ralenti cet été. Article original