Pour Francette Popineau (SNUipp-FSU), il faut que les ensei­gnants puissent accueillir les enfants avec la confiance des parents. “Pour l’ins­tant, on a encore des doutes.” Article original