Lors de la nuit du réveillon, atten­tion aux mauvais cock­tails comme l’alcool et la fatigue. Moins d’un Français sur deux déclare s’être orga­nisé pour ne pas prendre le volant alcoo­lisé. Article origi­nal