Singapour fran­chit un nouveau pas dans le contrôle de la popu­la­tion. La cité État présen­tée parfois comme un labo­ra­toire à l’avant-garde des tech­no­lo­gies urbaines expé­ri­mente de nouveaux robots patrouilleurs. Article original