Sous la menace d’une fatwa depuis 33 ans, l’écri­vain britan­nique Salman Rushdie a été contraint de vivre dans la clan­des­ti­nité et sous protec­tion poli­cière. Article original