Des cher­cheurs de l’Inserm viennent de le confir­mer : il y a un lien entre le manie­ment d’ou­tils et la capa­cité à comprendre la syntaxe de certaines phrases complexes. Article original