Partout en France, les poli­ciers se mobi­lisent en soutien à leur collègue mis en examen pour “homi­cide volon­taire”, après la mort de deux personnes sur le Pont-Neuf à Paris. Les syndi­cats de police plaident notam­ment pour une “présomp­tion de légi­time défense”. Article original