Préconisée depuis plusieurs années par la FAO (l’or­ga­ni­sa­tion de l’ONU pour l’ali­men­ta­tion et l’agri­cul­ture), la culture du millet, céréale peu gour­mande en eau, se heurte aux résis­tances locales. Article original