Les produc­teurs de pommes de terre font face à des baisses de rende­ment de 30 à 50 % selon les varié­tés. Conséquence : les pommes de terre seront plus petites cette année. Article original