“La famine est immi­nente si les fonds n’ar­rivent pas immé­dia­te­ment”, a alerté sur Twitter le direc­teur exécu­tif du Programme alimen­taire mondial de l’ONU. Article original