Ces mauvaises récoltes vont encore réduire le train de vie des agri­cul­teurs dont les reve­nus ont baissé, en moyenne, de 10% l’an dernier. Article original