Alors que le froid s’ins­talle, les pannes de chauf­fage compliquent les condi­tions d’hos­pi­ta­li­sa­tion à l’hô­pi­tal de Meaux. Personnel comme patients doivent se couvrir. Article original