Toute la produc­tion d’ara­chide au Sénégal est cham­bou­lée. L’intérêt des Chinois pour les fruits de cette plante, les caca­huètes, a fait explo­ser le cours du produit sur le marché. Un mal pour les produc­teurs d’huile qui se retrouvent privés de matière première. Article original