Les auto­ri­tés ont décidé d’abro­ger l’ar­ticle 377A du Code pénal, hérité de l’époque colo­niale, et qui crimi­na­lise les rela­tions sexuelles entre hommes à Singapour. Article original