La SNCF veut tenter de se remettre de la crise sani­taire de la Covid-19 avec les grandes vacances. Article original