Plusieurs semaines après le coup d’État, la répres­sion se pour­suit au Soudan. Mercredi 17 novembre, les forces de l’ordre ont ouvert le feu sur les mani­fes­tants. Article original