Le coup d’Etat de 2021 a aggravé une situa­tion déjà compli­quée. Article original