La jeune femme de 27 ans a été recon­nue coupable d’at­teinte à la reli­gion et d’in­ci­ta­tion à la haine après avoir partagé le 4 mai 2020 deux para­graphes enlu­mi­nés comme le texte sacré musul­man. Article original