Helen Coffey, qui travaille pour “The Independent”, a pris cette bonne réso­lu­tion en janvier 2020 et l’a main­te­nue depuis. Elle raconte ses voyages en train, bus et ferry dans un livre, “Zéro alti­tude” et insiste sur le fait qu’arrêter l’avion a changé sa vision du tourisme. Article original