Des affron­te­ments meur­triers ont préci­pité la démis­sion de Mahinda Rajapaksa. Ranil Wickremesinghe lui succède avec l’ob­jec­tif de former un gouver­ne­ment d’union natio­nale. Article original