Pour la junte tcha­dienne, ce “dialogue inclu­sif” condi­tionne le retour à un pouvoir civil. Article original