Dans les grandes villes du Tchad, où tant d’en­fants sont livrés à eux-mêmes, un danseur profes­sion­nel a choisi de trans­mettre sa passion. Un centre dédié forme ainsi les enfants à la danse. Article original