En 2050, une personne sur quatre souf­frira de problèmes audi­tifs, d’après l’OMS. La faute aux écou­teurs que l’on mettrait trop souvent dans nos oreilles et au télé­tra­vail. Article original