Les méduses, qui proli­fèrent dans toutes les mers et océans, pour­raient être les grandes gagnantes du boule­ver­se­ment clima­tique. En Thaïlande, elles rapportent désor­mais plus que les pois­sons, et une véri­table indus­trie se met en place. Article original