Le groupe pétro­lier déve­loppe un énorme projet gazier estimé à 23 milliards de dollars dans le nord du Mozambique. Une région déshé­ri­tée en butte à une “insur­rec­tion sans visage”. Article original