À la semaine d’art en Avignon, Etienne Minoungou s’empare de ce texte poétique et poli­tique du Sénégalais Felwine Sarr accom­pa­gné par le chant du musi­cien Simon Winse. Article original