Tous les prin­ci­paux opéra­teurs recon­naissent désor­mais des diffi­cul­tés de recru­te­ments, mais ne parviennent pas à trou­ver de solu­tion. Le trafic voya­geur est désor­mais impacté. Article original