Cette comète parti­cu­liè­re­ment brillante est visible à l’œil nu pendant tout le mois de juillet dans l’hé­mi­sphère Nord. Article original