L’accord entre les pays expor­ta­teurs de pétrole prévoit une baisse de la produc­tion de l’ordre de 10 millions de barils par jour afin de faire face à la baisse de la demande provo­quée par l’épi­dé­mie de coro­na­vi­rus. Article original