Le Parlement péru­vien a repoussé vendredi le projet de loi visant à avan­cer d’avril 2026 à décembre 2023 les élec­tions géné­rales, proposé par la nouvelle prési­dente pour tenter d’en­rayer la contes­ta­tion. Article original