C’est ce qu’on pouvait lire, jeudi, au “Journal offi­ciel”, dans la partie dédiée au minis­tère de l’Economie, des Finances et de la Relance. Article original