Ces anti­trans­pi­rants sont suspec­tés de favo­ri­ser la surve­nue des cancers du sein. Deux cher­cheurs suisses viennent de montrer comment l’alu­mi­nium pour­rait créer des désordres dans les cellules. Article original