Comme un éloge à la nouvelle scène artis­tique maro­caine, cette expo­si­tion conduite par Fouad Bellamine porte un regard réso­lu­ment moderne sur le futur. Article original