L’Organisation des Nations unies pour l’ali­men­ta­tion et l’agri­cul­ture (FAO) tente de conte­nir la recru­des­cence des insectes rava­geurs malgré les contraintes liées au coro­na­vi­rus. Article origi­nal