Un tiers de la forêt fran­çaise se trouve de l’autre côté de l’Atlantique, à 7 000 kilo­mètres des fron­tières de l’Hexagone. Le dépar­te­ment de la Guyane en est à 96% recou­vert. Mais la forêt primaire de l’Amazonie fran­çaise est un trésor envi­ron­ne­men­tal menacé. “Pièces à convic­tion” s’est rendu sur place. Article original