Les membres de Crew‑3 ont dû se réfu­gier tempo­rai­re­ment dans leurs vais­seaux afin de se prépa­rer à une éven­tuelle évacua­tion d’ur­gence. Article original