Le robot va cher­cher des traces d’an­ciens microbes présents sur la planète rouge il y a des milliards d’an­nées. La Nasa a donné lundi un feu vert tech­nique à son lance­ment. Article origi­nal