En février 2020, un article de la revue “Nature” inter­pelle la commu­nauté scien­ti­fique alors que s’am­pli­fie l’épi­dé­mie qui a démarré à Wuhan, en Chine. Un labo­ra­toire de la ville détien­drait un virus proche à 96% du SARS-CoV‑2… Aurait-il un rapport avec la pandé­mie actuelle ? “Envoyé spécial” revient sur l’his­toire trou­blante de six mineurs chinois atteints, en 2012, d’une étrange patho­lo­gie respi­ra­toire… Article original