Le gérant d’une entre­prise espa­gnole vendant des jouets unisexes le recon­naît : “Il y a moins de risques que nos jouets ne se vendent pas puisqu’ils ne concer­naient hier que la moitié de la popu­la­tion…” Extrait du maga­zine “Nous, les Européens” du 1er septembre 2022. Article original