Alors que le gouver­ne­ment promet la fibre pour tous en 2025, ce chan­tier confié aux opéra­teurs s’enraye : 15% à 20% des abon­nés seraient touchés par un dysfonc­tion­ne­ment du service. Article original